Prendre le volant après avoir bu

Les fêtes de fin d’année sont le prétexte pour s’amuser, et parfois boire entre amis. Mais il ne faut pas oublier que l'alcool reste aujourd'hui l'une des deux principales causes de mortalité routière, avec la vitesse. Dans 29 % des accidents mortels, un conducteur est alcoolisé. Aussi, pour que vos fêtes de fin d’année se terminent bien, la Sécurité routière préconise d’anticiper le retour. Voici 5 conseils pour que la soirée se finisse bien et rentrer chez vous en toute sécurité.

5 conseils pour finir la soirée en beauté

Sachez que le risque d'être responsable d'un accident mortel est multiplié par 18 chez les conducteurs alcoolisés. Si vous avez prévu de consommer de l’alcool durant la soirée, et que vous repartez ensuite en voiture, plusieurs solutions s’offrent donc à vous : 

  1. Désigner en amont une personne qui s’engage à ne pas boire et à ramener tout le monde après la soirée. C’est le fameux SAM :  « Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ».

  2. Dormir sur place : le plus simple s’il y a assez de place pour vous. On n’oublie pas sa brosse à dent et son rechange pour le lendemain. 

  3. Appeler un taxi, un Uber ou un parent couche-tard. Ou prendre le dernier (ou premier !) métro, tram ou bus.

  4. Si un ami s’apprête à prendre le volant après avoir bu pour rentrer chez lui, retenez-le, même s’il conteste en disant qu’il est parfaitement capable de conduire. Vous cherchez des arguments ? Jetez un œil sur la vidéo de la campagne de la Sécurité Routière : Chacun ses mots pour le dire, l’important, c'est de le retenir, réalisé par Fred Testot, avec Karine Ferry, Bruno Guillon, Hervé Mathoux et Marie Portolano.

  5. Avoir des éthylotests à portée de main. Si vous vous sentez forme, mais que vous avez consommé de l’alcool, pensez à mesurer votre taux d’alcool avec un éthylotest. Pour rappel, la limite autorisée est fixée à 0,5 g/l soit 0,25 mg par litre d’air expiré. Au-delà, restez sur place pour attendre que votre taux se réduise ou appelez un taxi. Avant de repartir, testez-vous encore. 

Si vous n’avez pas d’éthylotest sur vous, pensez à télécharger l'application gratuite AlcooTel sur Google Play ou App Store. Elle permet d’évaluer son taux d’alcoolémie en comptant ses verres. En fonction de son âge, son poids et son sexe, elle estime si l’on peut prendre la route en toute sécurité. 

Petit rappel :  tous les alcools ne se valent pas.

La limite pour conduire est de deux verres, soit deux unités d’alcool. 

Mais une unité d’alcool n’est pas la même suivant les alcools bus :

  •  Pour une bière à 5°, cela correspond à 25 cl.
  •  Pour un spiritueux à 40°, cela correspond à 3 cl.
  •  Pour un vin à 12°, cela correspond à 10 cl.

Notre conseil pour les fêtes ? Amusez-vous en veillant à bien respecter les dosages. Et pensez à la fin de soirée pour prévoir le retour… ou le couchage !

Partager

 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire