Deux-roues motorisés

C’est le slogan choc de la campagne de prévention de la Sécurité Routière en faveur des équipements destinés aux usagers de deux-roues motorisés : scooter, mobylette, moto, roadsters… Le but : promouvoir le port d'un équipement complet à moto et à scooter. Vigicarotte vous propose de découvrir cette campagne et en profite pour vous rappeler quel est le bon équipement pour se protéger sur la route en deux-roues motorisé.

Le spot de la Sécurité routière pour les deux-roues

Le film de campagne (diffusé à la télévision et sur Internet) montre l’utilité de porter des vêtements solides et couvrants en deux-roues et se termine par la phrase "à moto ou en scooter, sans équipement complet, vous risquez d'y laisser votre peau", qui illustre parfaitement ce principe simple.

L’accent est mis sur l’importance de porter une tenue vestimentaire adaptée et conçue pour protéger le conducteur et diminuer les lésions, les fractures, les brûlures et les abrasions.

Le bon équipement de protection quand on roule en deux-roues motorisé

Quels sont les équipements conseillés pour être protégé en cas d’accident pour les motards et scootéristes ?

Le casque

Les traumatismes crâniens représentent l’une des causes les plus importantes en cas d’accident de la route en deux-roues, pouvant entraîner des fractures, des abrasions, des handicaps, voire des décès.

Pour être efficace, votre casque doit être homologué ECE 22-004 ou ECE 22-05. L’idéal est de choisir un casque intégral pour protéger aussi bien le crâne, le visage, le menton et la mâchoire inférieure. Ce type de casque pour moto ou scooter réduit également la fatigue et les risques de déconcentration.

Les gants de protection

C’est l’un des équipements obligatoires ! Ils protègent vos mains en cas de chute ou de glissage (par réflexe, on a tendance à mettre les mains en avant pour amortir le choc). 

Les gants doivent couvrir intégralement vos mains et vos poignets, et être renforcés au niveau de la paume et des articulations. Adaptés à la taille de vos mains et étanches, ils doivent également être équipés d’une patte de serrage pour assurer un parfait maintien.

Côté matériau, privilégiez le cuir ou des textiles de niveau 1 pour une conduite en ville, et sur la route, des gants en Kevlar ou cuir épais de niveau de protection 2.

Le blouson

Le blouson est un équipement de protection individuelle (EPI) bien utile en cas de chute ou de glissade, des brûlures, contusions, lésions musculaires et d’autres séquelles plus graves.

Choisissez-le de préférence : 

  • Coloré, avec des dispositifs rétro-réfléchissants pour être bien visible des autres conducteurs. 
  • Confortable pour ne pas vous restreindre dans vos mouvements.
  • Mais ajusté au corps pour une meilleure protection (notamment aux poignets) et renforcé aux coudes.

Un gilet airbag

Ce gilet EPI se porte par-dessus votre blouson et protège le dos, le tronc, la colonne vertébrale et l’abdomen en cas d’accident. Il en existe des filaires ou des radiocommandés. Pensez à choisir un gilet renforcé aux épaules. Petit conseil : mieux vaut ne rien mettre dans ses poches, entre le gilet/blouson et la cage thoracique.

Le pantalon

Le port d’un pantalon spécifique, à la norme EN 13595 ou EN 1621 (protection contre les chocs) est vivement conseillé, car statistiquement, les jambes sont plus exposées en cas d’accident de deux-roues motorisés. Un pantalon EPI vous protégera des fractures, brûlures et lésions. 
Choisissez-le large et confortable, avec des protections pour les genoux, des protège-tibias et des bandes réfléchissantes pour accroitre votre visibilité. 

Les chaussures

À vos pieds, privilégiez les chaussures montantes ou les bottes de moto (EN 13634) qui protégeront vos pieds, vos chevilles et le bas des tibias. Pour éviter l’inconfort en cas de pluie, optez pour des chaussures étanches, renforcées à la pointe, avec des semelles anti-dérapantes. 

Les équipements de protection individuelle (blousons, gants, pantalons, chaussures, casques, airbags) peuvent vous sauver la vie. Ne faites pas l’impasse ! 

RDV également les 22, 23 et 24 mars dans les rues de Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Montpellier, Marseille et Nice Des flyers bifaces de la sécurité routière seront installés sur les poignées des deux-roues garés dans les rues avec quelques phrases de sensibilisation au port de l'équipement. 

 

Partager

 
 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire