Campagne sécurité routière airbag moto

« L’airbag protège les organes vitaux en cas d’accident », voilà le message que la Sécurité Routière souhaite transmettre dans sa campagne « L’air c’est la vie, à moto aussi » qui veut sensibiliser les motards sur leur vulnérabilité.

Le printemps signe l’arrivée des beaux jours et donc des motards sur les routes ! Et à cette occasion, la Sécurité Routière ainsi que d’autres organismes de prévention routière ont signé la charte de partenariat pour le Plan Airbag visant à favoriser l’acquisition et le port de l’airbag par les motards. Ces derniers, dont la seule carrosserie est leur équipement, ont 22 fois plus de risque d’être tué qu’en voiture. Ils représentent d’ailleurs 25% des tués en 2018, alors qu’ils occupent seulement 2% du trafic. C’est impressionnant, non ?

La Sécurité Routière a profité de ce moment pour lancer sa campagne print et digitale. Elle met en avant l’intérêt de porter un gilet airbag moto, la seule protection fiable et efficace de l’abdomen, du thorax et de la colonne vertébrale. Elle préserve les parties du corps où se concentrent 75 % des blessures des usagers de deux-roues motorisés en cas d’accident. Conduire sans équipement de protection (casque, gants, bottes ou airbag) peut augmenter le risque de blessures graves et dans le pire des cas, entraîner la mort, quelle que soit la vitesse.

620 MOTOCYCLISTES ET 136 CYCLOMOTORISTES SONT MORTS SUR NOS ROUTES EN 2018

Pour sensibiliser le plus de personnes possibles, la Sécurité Routière a élaboré un visuel et un film qui seront diffusés en presse et sur le digital à partir d’avril 2019. 100 000 flyers grand public seront aussi distribués à Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice et Paris dès le 2 avril 2019, puis au Mans, lors du Grand Prix de France moto du 17 au 19 mai 2019.

D’ailleurs sur le flyer, on peut voir un motard portant un gilet Airbag avec en dessous du papier bulle. Celui-ci représente les organes vitaux : le cœur, les poumons, les vertèbres cervicales et la colonne vertébrale. L’utilisation du papier bulle sert à montrer la fragilité et la vulnérabilité de ces organes. L’objectif est de faire prendre conscience aux motards qu’une chute peut être mortelle et que les blessures peuvent être évitées grâce à l’airbag moto.

L’airbag est aujourd’hui disponible à partir de 400€, un investissement identique à celui de certaines vestes. Il est soit porté au-dessus du blouson ou directement intégré au vêtement. Cet outil de protection est déjà revêtu par les motards de la police, de la gendarmerie, des douanes, de certaines auto-écoles et obligatoire lors des compétitions de grands prix moto, quel que soit le niveau des participants.

Pour illustrer son efficacité en conditions réelles, voici une démonstration d’Alain Bour, un cascadeur professionnel. Le port de l’airbag, lui permet de « se sentir en sécurité et de moins appréhender les chutes ». Cette protection est simple à utiliser, s’enfile en deux secondes, est légère et peu contraignante.

Et toi, vas-tu tenter l’expérience de l’airbag moto ?  

Partager

 
 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire