el hombre de cristal

Les motards sont vulnérables sur les routes. C’est cette fragilité que la DGT (Dirección General de Tráfico) met en avant dans son nouveau spot « el hombre de cristal ».

La DGT, Dirección General de Tráfico, a lancé une nouvelle campagne pour les vacances de pâques. Elle attendait sur les routes 15,5 millions de voyageurs. Bien que le nombre de décès durant cette période au cours des dernières années ait réduit, leur objectif ultime est d’atteindre zéro accident mortel sur les routes espagnoles.

Pour sensibiliser les conducteurs aux usagers les plus fragiles, la DGT met en avant la fragilité des motards tel un corps en cristal qui peut se briser facilement au moindre choc.

 

 
Les motards, des conducteurs vulnérables

La DGT souligne que les motocyclistes sont l'un des groupes les plus vulnérables. Elle recommande aux conducteurs de moto et de voiture de circuler à une vitesse appropriée, d’éviter les drogues et l'alcool, de respecter le droit de passage, de garder une distance de sécurité et surtout d’avoir un bon équipement. A travers sa campagne print, menée en parallèle, l’organisation donne des conseils sur la façon de circuler sans mettre en danger la vie des autres usagers.

Elle n’a pas souhaité faire une campagne choquante avec du sang ou des viscères, seulement un homme de verre pouvant se briser en mille morceaux. Une comparaison intéressante mettant en valeur la dangerosité de la route pour les utilisateurs de deux roues. En 2012, une campagne israélienne pour la protection des piétons s’était déjà appuyée sur cette analogie pour mettre en valeur la dangerosité de la route.

 

Partager

 
 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire