Les chiffres parlent d’eux-mêmes, 1 accident corporel sur 10 est lié à l’utilisation du téléphone au volant, facteur qui vient gonfler chaque année les chiffres des accidents de la route : 

  • 31% des conducteurs admettent lire des SMS au volant, dont 61% des moins de 35 ans.* 
  • Écrire un texto au volant détourne l’attention du conducteur pendant au moins 5 secondes, soit la longueur d’un stade de foot si celui-ci roule à 90 km/h…Ca fait réfléchir !*
  • 43% des jeunes Français (18-24 ans) admettent prendre des photos en conduisant, et 1 sur 4 admet avoir déjà pris des selfies au volant. *

Face à ce constat alarmant, la société américaine Sprint, qui propose des solutions mobiles pour garder les conducteurs attentifs à la route a fait appel à l’agence Alma pour la création de sa dernière campagne de prévention. 

La démarche est simple : une carcasse de voiture accidentée a été transformée en émoticône géant, et a été placée sur le bord des routes de Miami ornée d’un panneau « Dn’t txt & drive » N’envoyez pas de SMS en conduisant.

Cette campagne est un moyen fort et pertinent de sensibiliser les passants et conducteurs aux dangers de l’utilisation du téléphone au volant en leur rappelant qu’une seconde d’inattention liée à l’utilisation du Smartphone au volant peut être fatale.

Pour rappel, en France, depuis le 1er juillet 2015 conduire avec un téléphone à la main ou avec un kit mains libres/casque est passible des sanctions suivantes :

  • Une amende forfaitaire de 135€
  • Un retrait de 3 points au permis de conduire 

On est d’accord : pas de SMS (ni de #selfie) en conduisant !

*Sources : TNS-Sofrès, Sécurité Routière 

Partager

 
 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire

Commentaires

  • Steph, mer, 05/04/2016 - 19:25:

    C'est vraiment une très belle campagne, j'adore l'idée de l'emoticône : simple et efficace