Pour sécuriser les routes de Toronto, Uber a installé une borne « Uber Safe » qui permet aux fêtards de tester leur alcoolémie à l’aide d’un éthylotest intégré, dans lequel il faut souffler 10 secondes. 

Si le test est positif, Uber offre une course gratuite à la personne, en faisant venir une voiture immédiatement à la borne. 

Une belle initiative de la part d’Uber, qui lui permet de marquer les esprits en s’associant aux valeurs de la sécurité routière et de la prévention. En revanche, la gratuité de l’opération n’a pas vocation à durer ! 

On est d’accord : pas d’alcool au volant ! 

Quelques chiffres parlants en 2015 en France : 30% des personnes tuées l’ont été dans un accident impliquant au moins un conducteur présentant une alcoolémie supérieure à 0,5 g/l de sang, soit plus de 2 points d’augmentation par rapport à 2014 (28,3%). Parmi les automobilistes impliqués dans un accident mortel, les jeunes de 18-24 ans et les conducteurs âgés entre 25 et 44 ans sont plus fréquemment alcoolisés que les autres. Ces âges sont également plus fréquemment alcoolisés en tant que piétons décédés dans un accident de la route. 

Sources : Uber, ONISR

Partager

 
 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire

Commentaires

  • Leidy, ven, 07/22/2016 - 23:28:

    Always a good job right here. Keep rolling on thouhgr.