Vous êtes en période probatoire, vous arpentez fièrement les routes au volant de votre bolide. Oui mais voilà, vous avez commis une infraction et vous avez perdu un ou plusieurs points. Découvrez comment récupérer vos points sans perdre votre permis de conduire !

Qu’est-ce que le permis probatoire ?

Le permis probatoire, c’est le permis du jeune conducteur. Démarrant avec 6 points, il dure 3 ans (ou 2 ans si vous avez fait la conduite accompagnée) et vous fait gagner des points chaque année jusqu’à atteindre le fameux graal des 12 points…si vous ne commettez pas d’infraction !

Les infractions entraînant la perte de points

Il existe de nombreuses infractions au code de la route qui peuvent entraîner une perte de point.

Les infractions impliquant une consommation d’alcool :

Durant votre permis probatoire, vous êtes en infraction dès 0,2 g par litre de sang… à savoir 0 verre d’alcool !
Une conduite sous alcool peut entraîner la perte des 6 points de votre permis probatoire, 135euros d’amende et une immobilisation du véhicule.

Les autres infractions :

  • Excès de vitesse : pour un dépassement de vitesse inférieur à 20km/h, vous perdrez un point… et cela peut monter jusqu’à 6 points si votre vitesse dépasse de 50km/h la vitesse autorisée… De quoi penser à mettre le pied sur le frein !
  • Circulation et stationnement : de même pour ce type d’infractions, vous pouvez perdre d’un point si vous chevauchez une ligne blanche par exemple à 4 points si vous grillez un feu rouge ou un stop.
  • Défaut du port de ceinture : ne pas mettre votre ceinture peut vous coûtez 3 points… Ce serait dommage, c’est un geste simple qui prend quelques secondes à peine !

Pour connaître en détail toutes les infractions entraînant une perte de points, vous pouvez consulter le barème disponible sur le site du service public.

Quand faire un stage de récupération de points

  • Si vous avez perdu un point, ce dernier peut être récupéré dans un délai de 6 mois, si vous ne commettez pas de nouvelles infractions au code de la route durant cette durée.
  • Pour 2 points perdus, et s’il ne vous reste que 4 points sur votre permis probatoire, vous pouvez choisir de suivre volontairement un stage pour éviter que la durée de votre permis probatoire soit prolongée d’une année.  
  • Si vous avez perdu 3 points ou plus, vous recevrez une lettre vous informant que vous devez suivre un stage de sensibilisation sous 4 mois. Si vous ne suivez pas le stage obligatoire, vous vous exposez à des poursuites menées par le procureur de la République : amende de 135€, suspension pour une durée maximale de trois ans de votre permis de conduire.
  • Et si malheureusement vous perdez vos 6 points durant la première année de votre permis, vous ne pourrez plus ni conduire ni passer de stage pour récupérer vos points. Vous serez dans l’obligation de passer votre permis de conduire à nouveau (oui oui…le code aussi !)

Durant votre permis probatoire, soyez donc vigilants pour éviter toute infraction et obtenir vos 12 points au bout de 2 ou 3 ans !

Et vous, vous avez le permis depuis combien de temps ? :)

Partager

 
 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire