Légalisation du cannabis au Canada : « Ne conduis pas gelé »

A 6 mois de la légalisation du cannabis au Canada, le gouvernement fédéral a lancé fin 2017 une nouvelle campagne « Ne conduis pas gelé » pour sensibiliser aux risques de la conduite sous l’effet de la drogue.

Une campagne choc

Il s’agit d’une campagne de prévention contre la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue afin de sensibiliser les jeunes canadiens notamment, aux dangers de prendre le volant après avoir consommé de la drogue alors que le cannabis sera légalisé dans tout le pays à partir du 1er juillet 2018.

Cette campagne repose sur une vidéo dans laquelle est mis en scène un groupe de jeune lors d’une soirée festive. Les jeunes, qui font une vidéo en direct sur les médias sociaux, se retrouvent impliqués dans un accident, après que le conducteur ait pris le volant alors qu’il venait de consommer du cannabis.

Cette campagne rappelle que « la vie peut changer en un instant ».

 
Comportement et idées reçues des canadiens sur le cannabis

Ralph Goodale, Ministre fédéral de la Sécurité Publique, souligne que la conduite sous l’influence du cannabis est aussi dangereuse que celle sous l’effet de l’alcool.

Au Canada, d’après un sondage réalisé en mai dernier auprès de 3 600 Canadiens partout dans le pays, 1 jeune sur 4 admet avoir déjà pris le volant après avoir consommé de la drogue. Or conduire sous l’effet de la marijuana c’est doubler les risques d’avoir un accident sur la route.

De plus, d’après cette même enquête, près de 20% des consommateurs de cannabis ne croient pas que la substance a un effet sur leur conduite.

Pourtant, des études démontrent que consommer de la drogue ralentit le temps de réaction des conducteurs.

Les effets du cannabis sur la conduite

La drogue affecte :

  • l’équilibre et la coordination
  • votre habilité motrice
  • votre attention
  • votre jugement
  • votre temps de réaction
  • votre aptitude à prendre des décisions.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article sur les risques de conduire sous l’effet des stupéfiants.

Vous l’aurez donc compris, lorsque vous conduisez, plusieurs choses se produisent autour de vous. Vous avez besoin d’être totalement concentré pour qu’en une fraction de seconde, vous soyez capable de prendre LA décision qui pourrait sauver une vie.

La drogue affecte votre temps de réaction et augmente les risques d’accident sur la route. Si vous avez pris de la drogue, ne prenez pas le volant ou bien ne montez dans le véhicule d’un conducteur qui en a consommé.

Par ailleurs que pensez-vous de la légalisation du cannabis ? Pensez-vous que cette mesure devrait être instaurée en France ?

Partager

 
 
 

Les articles les plus récents

Laisser un commentaire